Commission de l'éthique en science et en technologie

FERMETURE DES BUREAUX - Veuillez noter qu'en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie de COVID-19, la CEST réalise l'ensemble de ses activités en mode virtuel seulement. Pour nous contacter

Partager cette page

Le premier ouvrage présente la théorie morale déontologique du philosophe Emmanuel Kant, une théorie d'approche conséquentialiste, l'utilitarisme, et enfin la théorie de l'éthique de la vertu, du philosophe québécois Charles Taylor. Le second ouvrage présente de façon accessible les approches déontologique, conséquentialiste et de l'éthique de la vertu, ainsi que les auteurs et les théories s'y rapportant.

  • Métayer, Michel. La philosophie éthique : enjeux et débats actuels (3e édition). Montréal, ERPI, 2008.
  • Provencher, Martin. Petit cours d'éthique et politique. Montréal, Chenelière, 2008.

Pour les plus audacieux...

  • Berten, André. « Déontologisme », dans Monique Canto-Sperber (dir.), Dictionnaire d'éthique et de philosophie morale (3e édition mise à jour), Paris, PUF, 2001, p. 403-408.
  • Pettit, Philip. « Conséquentialisme », dans Monique Canto-Sperber (dir.), Dictionnaire d'éthique et de philosophie morale (3e édition mise à jour), Paris, PUF, 2001, p. 329-336.
  • Dent, Nicholas, J. H. « Vertu (éthique de la) », dans Monique Canto-Sperber (dir.), Dictionnaire d'éthique et de philosophie morale (3e édition mise à jour), Paris, PUF, 2001, p. 1665-1672..

Si l’enregistrement des fichiers de témoins est activé sur votre navigateur, la visite de ce site placera un fichier de témoins sur votre ordinateur, ou un fichier de témoins sera lu si vous avez déjà visité ce site auparavant. Notre utilisation des fichiers de témoins vise uniquement à améliorer votre expérience comme utilisatrice ou utilisateur sur le site Web de la Commission.