Commission de l'éthique en science et en technologie

FERMETURE DES BUREAUX - Veuillez noter qu'en raison de la crise sanitaire liée à la pandémie de COVID-19, la CEST réalise l'ensemble de ses activités en mode virtuel seulement. Pour nous contacter

Partager cette page

La méta-éthique, ou éthique théorique, porte sur des questions beaucoup plus abstraites que l'éthique appliquée et l'éthique normative. Le préfixe « méta » signifie « au-delà de ». Il est souvent utilisé pour désigner des discours de second ordre, comme dans « métalangage » (langage permettant de décrire d'autres langages) ou « méta-analyse » (analyse portant sur des résultats d'analyses de données). De la même façon, l'expression « méta-éthique » renvoie entre autres à une analyse philosophique du discours éthique et de ses présupposés épistémologiques et métaphysiques.

Alors que l'éthique normative s'intéresse aux théories sur l'agir moral, la méta-éthique porte sur la nature même des jugements moraux et des propriétés morales que l'on prête aux actions, aux personnes et aux traits de caractère. Par exemple, on peut se demander si les propriétés morales sont des propriétés naturelles, et par quel moyen on peut les connaître, etc.

En apprendre plus sur l'éthique L'éthique appliquée

Si l’enregistrement des fichiers de témoins est activé sur votre navigateur, la visite de ce site placera un fichier de témoins sur votre ordinateur, ou un fichier de témoins sera lu si vous avez déjà visité ce site auparavant. Notre utilisation des fichiers de témoins vise uniquement à améliorer votre expérience comme utilisatrice ou utilisateur sur le site Web de la Commission.